Sélectionner une page

Si vous plongez dans l’univers d’Instagram, vous ne devrez pas attendre longtemps avant d’entendre parler de son méchant algorithme, le grand et seul responsable de tous vos échecs sur cette plateforme. Vous aussi sans doute vous trouverez qu’il ne récompense pas vos efforts et qu’il ne doit pas beaucoup vous aimer puisqu’il ne montre pas suffisamment vos publications.

Essayons de comprendre comment fonctionne cet algorithme et comment en faire un allié plutôt qu’un ennemi. Mais attention, si vous vous attendez à percer tous ses secrets, vous risquez d’être déçue. Par contre vous allez sans doute comprendre pourquoi il n’est pas si méchant que cela.

C’est quoi un algorithme ? 

Au début d’Instagram

Si vous avez connu Instagram avant 2016, vous vous souvenez peut-être du temps où toutes les publications s’affichaient de manière chronologique, sans tri, sans calcul. Une méthode d’affichage qui était acceptable tant que la plateforme avait un nombre limité d’adeptes. 

Mais Instagram a connu un succès grandissant et nous sommes désormais plus d’un milliard d’utilisateurs mensuels actifs sur cette planète. Autant vous dire que ce flux chronologique vous le dérouleriez sans fin et vous y verriez une grande majorité de publications sans aucun intérêt pour vous … En fait c’est simple, vous auriez certainement quitté le navire si les choses étaient restées comme cela !

Avec le succès vint donc l’algorithme

En 2016, Instagram a annoncé qu’il allait passer à un flux de publications dicté par un algorithme. 

L’algorithme c’est comme une gigantesque formule scientifique qui permet à Instagram d’analyser tous nos comportements pour nous montrer ce qui est le plus intéressant pour nous, le type de contenu qui nous plait vraiment … Vous admettrez que c’est plutôt positif. Plus de temps à perdre avec des publication sans intérêt 😉 Mais en fait ceci aurait pour résultat, comme par magie, de nous faire passer le plus de temps possible sur la plateforme, puisque le contenu que vous voyez est dicté par vos goûts et vos comportements. Vous avouerez d’ailleurs que cela fonctionne plutôt bien …

Instagram ne fournit évidemment pas tous ces efforts pour nos beaux yeux ! La plateforme gagne sa vie grâce aux publicités. Plus Instagram est capable de nous montrer du contenu qui correspond à nos centres d’intérêts, qui suscite de l’engagement et nous fait passer du temps sur la plateforme, plus les annonceurs sont intéressés par des dépenses publicitaires sur le réseau. En effet ils seront capables de toucher un public ciblé et engagé. Et bingo ! C’est là tout l’intérêt d’une expérience utilisateurs maximisée !

Jusque là en fait, l’algorithme est plutôt une bonne nouvelle puisqu’il maximise votre expérience utilisateurs, fait le beurre d’Instagram et plait aux annonceurs. En tant que follower, tout va donc bien ! C’est quand vous voulez pousser votre propre contenu que les choses se compliquent.

L’algorithme détermine le contenu qu’il va vous montrer en se basant sur vos centres d’intérêts et sur vos activités sur Instagram. Comprenez par là que plus vos followers actuels vont interagir avec votre contenu (publications, stories, …) plus ils verront votre contenu. Et plus les utilisateurs que vous souhaitez attirer interagissent avec du contenu et des comptes qui sont dans la même niche que vous, plus ils ont de chances de découvrir votre compte dans les suggestions. 

Du coup si vous suivez et interagissez avec des tas de comptes sans intérêt pour vous, juste pour faire plaisir ou dans l’espoir d’être suivis en retour, vous risquez de ne pas voir en priorité le contenu qui vous intéresse. Je dis ça, je ne dis rien mais cela répond sans doute à la question : doit-on absolument suivre en retour toutes les personnes qui nous suivent …

Ne faites pas de l’algorithme votre ennemi 

Travaillez avec lui et non contre lui

Même si l’algorithme d’Instagram change souvent et ne dévoile pas tous ses petits secrets, si vous ne voulez pas trop perdre de temps sur ce réseau, il vaut mieux s’en faire un ami et tenter de lui plaire pour activer une croissance organique et naturelle. Ce sera plus lent certainement mais ce sera certainement plus durable ! En toute logique, il y a donc des comportements à favoriser et d’autres à bannir.

A oublier une bonne fois pour toutes

Vous le savez certainement mais il y a 3 comportements qui sont à jeter aux oubliettes si jamais l’envie vous venait encore d’y faire appel :

  • L’achat de followers et le « follow for follow »,
  • l’utilisation de robots (bots) de réponses automatiques pour créer de l’engagement artificiel,
  • la participation à des grands groupes de soutien sur Instagram (ces groupes où l’on s’engage à liker et commenter les publications des membres pour créer de l’engagement). 

On vous le dit depuis tout petit : tricher c’est mal ! Si vous voulez bénéficier de ce qu’Instagram peut vous offrir, vous auriez donc tout intérêt à jouer le jeu d’Instagram et à éviter les comportements robotiques et non authentiques. De nombreuses personnes pensent également que nous aurions intérêt à bannir de notre communauté les followers qui ne jouent pas honnêtement le jeu.

Comment faire de l’algorithme votre ami 

J’aimerais vous dire que je détiens la recette miracle mais ce n’est pas le cas. Par contre en toute logique, il y a des bonnes pratiques que l’on peut mettre en place pour gagner la confiance de nos followers et donc d’Instagram.

Content is King !

La première chose à faire c’est de se demander ce que vos followers cibles ont vraiment envie de voir : quels contenus vont les intéresser, les pousser à interagir, à passer du temps sur votre compte. Pour cela vous devez être cohérente par rapport à votre niche et aux promesses de votre compte et fournir du contenu de qualité ! Sur Instagram aussi « Content is King » !

Dès lors quand vous aurez un peu de recul sur votre activité, passez du temps à analyser les publications qui ont remporté le plus de succès auprès de votre communauté afin d’être capable d’en produire d’autres. Et ne sortez pas (trop) de votre sujet, restez cohérente.

Soignez vos descriptions

Par description je veux parler des textes sous vos photos, images ou vidéos : les captions.

Ne vous prenez pas la tête à essayer de trouver la formule magique du texte parfait. Proposez votre contenu de qualité dans un ton authentique, le vôtre ! Vous connaissez votre public cible alors écrivez pour lui, en pensant à lui. Vous augmenterez tout naturellement vos chances de voir votre communauté passer du temps sur vos publications car vous éveillerez son intérêt. Sans doute même finira-t-elle pas passer à l’action et par s’engager en likant et surtout en commentant vos posts.

Choisissez vos hashtags avec soin

Il parait assez évident que l’algorithme d’Instagram va analyser vos hashtags. Mais au-delà de cela, un bon choix de hashtags permet d’augmenter vos changes d’être découverte par des comptes qui ne vous suivent pas encore et qui sont intéressés par le contenu que vous proposez. Je vous renvoie à l’article que j’ai écrit sur le sujet.

Gardez le rythme

Vous le savez il faut publier régulièrement. Et dans régulièrement vous entendez « régulier » ! En effet gardez le rythme et évitez de publier des masses de contenu pendant une période pour ensuite vous taire pendant des semaines. Choisissez un rythme de publications qui est réaliste pour vous et respectez-le. 

Veillez également à publier quand votre audience est en ligne et active. Pour cela vous pouvez consulter vos statistiques afin de voir quels sont les pics d’audience. C’est important parce qu’il semblerait que l’algorithme tienne compte de la rapidité d’engagement sur une publication. La première heure est importante, il vaut donc mieux optimiser vos chances de trouver votre public en ligne au moment où vous publiez.

Profitez de tout ce qu’Instagram vous offre

Instagram met à votre disposition plusieurs zones de travail : les publications, les stories, les directs, les messages directs et IGTV. Dans un monde idéal vous devriez profiter de tout ce qui est à votre disposition mais je suis d’accord avec vous : c’est déjà assez compliqué et mangeur de temps d’en gérer 2 à savoir les publications et les stories. Faites pour le mieux mais ne vous perdez pas en route.

Petits conseils au passage …

Vous voulez de l’engagement sur vos publications, rappelez-le gentiment à vos followers ! Il n’est pas inutile de les encourager à agir de temps en temps …

Demandez leur de liker, commenter, partager et enregistrer vos publications. Ils augmenteront leurs chances d’en voir d’autres du même type. En stories, rappelez-leur d’aller sur votre fil et d’aimer / commenter vos derniers posts pour donner le signal à Instagram qu’ils sont intéressés par votre contenu. Souvenez-vous que beaucoup d’utilisateurs passent plus de temps à visionner des stories que sur leur fil d’actualité. Donc c’est utile de leur rappeler l’existence de votre formidable travail de publication.

Mettez un « call to action » dans chacune de vos publications. Rappelez à vos followers ce que vous attendez d’eux (prendre rendez-vous, s’inscrire, enregistrer, commenter, consulter le lien en bio, etc).

En guise de conclusion

Cohérence, authenticité et patience sont vos meilleures amies. Vous savez celles qui sont moins glamour et populaires que strass et paillettes mais sur lesquelles vous pourrez toujours compter. Ne jouez pas au plus malin avec l’algorithme d’Instagram, c’est lui qui gagnera ! Jouez avec lui, nourrissez-le, flattez-le mais n’essayez pas de tricher, vous le payerez. Simple. Basique. Vous avez tout intérêt à croître lentement mais sûrement, à gagner une poignée de followers de qualité au lieu d’une brassée de followers fantômes.

Je m'appelle Laurence, créatrice de De la Suite dans les ID et de Ready to Gram. Après avoir longtemps utilisé timidement Instagram, j'ai décidé qu'il était temps d'agir pour y prendre une place pour mon entreprise.

Pour moi et pour mes clientes, je relève le défi de prouver qu'il n'est pas trop tard pour démarrer sur Instagram, que je ne suis pas trop "vieille" et qu'il n'est pas nécessaire d'avoir des milliers de followers pour parler efficacement de mon business sur Instagram. Ce que j'apprends pour ce challenge personnel, je le partage ici et sur @readytogram.